En installant un système d’alarme dans notre habitation, nous l’associons directement à différents types de détecteurs. Effectivement, l’alarme et le détecteur sont des dispositifs qui ne peuvent fonctionner séparément parce que l’un n’est rien sans l’autre. S’agissant des détecteurs, il en existe de nombreux types sur le marché, mais le choix dépend entièrement du résultat attendu par chaque utilisateur. Parmi les grandes familles de détecteurs, il y a le détecteur d’incendie, le détecteur d’intrusion, le détecteur de gaz, le détecteur de monoxyde, etc. Et chacun d’entre eux est encore divisé en sous-catégorie.

Les grandes catégories de détecteurs

Le détecteur est un dispositif qui fait partie intégrante du système d’alarme parce qu’il est l’élément principal qui compose cet appareil. Le plus connu, et le plus prisé, est le détecteur d’intrusion. Celui-ci est divisé en deux grandes familles : les détecteurs périphériques et les détecteurs volumétriques. En première position, le détecteur de mouvement ou d’ouverture est le prisé. Professionnels comme particuliers font usage de ce dispositif pour accroitre le niveau de sécurité dans leur logement ou leur local professionnel. Le détecteur de mouvement détecte le déplacement de chaleur dans la pièce où il est installé. Puis, le détecteur d’ouverture est posé sur la porte ou la fenêtre afin de se déclencher directement une fois que la structure s’ouvre alors que l’alarme est activée. En outre, le détecteur de bris de vitre et le détecteur infrarouge font aussi partie des détecteurs d’intrusion.

Par ailleurs, d’autres types de détecteurs peuvent être aussi utilisés pour améliorer le confort dans la maison. Il s’agit ici d’appareil qui détecte la présence de fumée ou de chaleur dans une pièce. Il est généralement placé dans la cuisine parce que c’est la pièce où les premières sources d’incendie se présentent généralement. Mais le détecteur de fumée peut être installé n’importe où parce qu’il se déclenche immédiatement dès que la température atteint 54 °C dans la pièce.

Mention spéciale pour le détecteur de présence

Celui-ci inclut le détecteur de mouvement, le détecteur d’ouverture et le détecteur de chocs. C’est donc un système performant pour prévenir les cambriolages dans un bâtiment. C’est un incontournable dans le système de sécurité de la maison parce qu’il signale directement les mouvements inhabituels qui se manifestent dès lors que l’alarme est en marche. Il est tout à fait possible d’installer un détecteur de mouvement ou d’ouverture dans les zones difficiles d’accès de la maison, notamment la cave, le grenier ou le garage. Ainsi, si ces endroits sont souvent les victimes des présences inopportunes, ils peuvent facilement être contrôlés.

Il est à souligner que le détecteur de présence est un dispositif conçu pour résister à l’humidité, l’arrachement et le choc parce qu’il est la première cible des cambrioleurs. Alors, ce paramètre doit être pris en compte au moment où vous choisissez votre détecteur. D’ailleurs, vous devez établir des critères de choix bien solides avant de prendre votre décision, car les détecteurs sont proposés en différents modèles sur le marché. Et vous devez prendre uniquement celui qui peut répondre à vos besoins.